Les ateliers

LES ATELIERS

Exemples d’ateliers avec différents publics

Le père de Christine est atteint de la maladie d’Alzheimer et donc en perte d’autonomie. 

Elle n’arrive plus à communiquer avec son père, la parole devient difficile. Elle cherche comment renouer et rester en lien avec lui.
Quelques suggestions proposées :

  • En passant par le biais de la création pour l’accompagner dans cette difficulté de maladie et de perte d’autonomie sans qu’il ressente une prise en charge.  
  • Trouver un terrain fertile ou les deux peuvent se rejoindre 
  • Rétablir le lien et maintenir les capacités d’échange.

Christine doit s’appuyer sur ce qui a du sens pour son père et mettre en place un espace de relation et de plaisir.

Pour cette relation dont le quotidien ne doit pas devenir pesant, il faut enrichir le lien relationnel à travers une activité plaisante (jeux de sociétés, jeux de cartes, écoute de la musique, discussion autour de sujets qui le motive, échanger autour d’albums de photos de familles, de vacances (toutes les photos qui ont un sens pour lui).

Christine doit l’aider sans «l’assister ». Être avec et pas forcément dans le faire pour son père. Ne pas le prendre en charge, pour ne pas se surcharger elle-même. Le regard qu’elle porte sur son père va aussi être déterminant dans la façon dont elle va accompagner cette transition.

Sophie n’arrive plus à communiquer avec son fils, qui se mure dans le silence et dont les résultats scolaires sont problématiques.

Comment apprendre à communiquer avec l’autre sans être dans les retranchements ou la confrontation en laissant une ouverture possible. Apprendre à s’affirmer et mettre aussi des limites. 

Souvent aimer son enfant, c’est aussi l’accepter tel qu’il est et non pas tel qu’on voudrait qu’il soit.

Il faut apprendre à l’adolescent à comprendre ses émotions à les laisser s’exprimer. Une tierce personne comme une thérapeute qui est extérieure à la situation peut mettre en place des outils pour identifier les blocages et les libérer.

Chez les adolescents la transformation et l’image du corps est importante. C’est une période de construction du Soi. Il faut passer par d’autres médiums où la parole n’est pas obligatoire ! (Collage-peinture-argile-écriture).

Engager l’adolescent dans un projet où il sera libre d’exprimer son goût, d’exprimer ses émotions et apaiser ses angoisses.

Pierre a perdu son travail. Il ne sait pas quoi faire.

Faut-il qu’il continue dans sa voix, se reconvertir ? Ou tout simplement reprendre confiance en lui pour reprendre son chemin en toute sérénité. 

Je lui propose dans un premier temps de faire un état des lieux, un bilan de ses acquis et de ses envies, de ses valeurs.

Je propose le coaching par les arts avec des techniques orientées sur le positionnement de soi, l’image que l’on a de soi, de la façon dont on voit le monde. 

Visualisation et mise en image par le graphisme et le collage  (Identité, Trace, Empreinte)

« Résonner » avant de « raisonner » 

Retrouver le « je » (jeu)

Se redonner confiance tout en améliorant l’estime de soi.

Le déroulement d’une séance

Aucune compétence artistique n’est nécessaire. Ce qui est important et ce qui compte c’est le processus.
L’art thérapie peut se dérouler en séances individuelles ou en séances de groupes (sous forme d’ateliers).
​La première rencontre permet tout d’abord de faire connaissance et d’échanger avec la personne autour de ses motivations, ses goûts, ses attentes afin de voir le protocole de travail à mettre en place ainsi que le ou les médiums les plus approprier à utiliser.

Au début de chaque séance, un temps d’échange et de paroles peut être nécessaire pour permettre d’ajuster le travail créatif. A la fin de chaque séance, la personne peut s’exprimer sur sa création, l’art thérapeute peut l’aider à reformuler si nécessaire sans pour autant la forcer et l’amener à prendre conscience de ses possibilités ce qui permet de renforcer l’estime de soi.

Lieu et tarifs des ateliers

1-  Lieux
Accompagnement via des ateliers individuels et/ou collectifs 

  • En institutions
  • A domicile
  • En cabinet (26, avenue Saint Fiacre – 78100 Saint Germain -en-Laye)


2- Tarifs 2021 :
tarifs donnés à titre indicatif, et susceptibles de modification à tout moment

  • En institutions (me consulter via la page « contact »)
  • A domicile : 70 euros de l’heure (matériel compris)
  • Au cabinet : 60 euros de l’heure (matériel compris)